Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 11:47
Mort de Rire

 

 

Le rire a un coté subversif qui dérange les intégristes de tous poils...

Une liberté impensable !

 

Dans Le Nom de la Rose d'Umberto Eco
le moine Jorge de Burgos met au point un stratagème astucieux
pour assassiner tous ceux qui consultent la partie
de la Poétique d'Aristote consacré à la comédie (et donc au rire).
Il empoisonne les pages du livre ce qui tue lentement
ceux qui l'ont touché sans méfiance.

 

C'était un moine, un intellectuel plus subtil que nos débiles à la kalachnikov !
Autres temps, autres mœurs...

 

Il faudra un Guillaume de Baskerville, homme de foi aimant la vie
mais aussi homme de « raison » pour
découvrir le mystère et mettre fin aux agissements de ce moine fanatique...

 

Reste que le fanatisme, pratiqué avec intelligence ou stupidité,
finit toujours par des cadavres ! ! !

 

 

 

PS : Le second volume de la Poétique d'Aristote,
consacré à la comédie est une invention de l'auteur
pour les besoins de son roman.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires